L’Antic Teatre


L’originalité de l’Antic Teatre va vous charmer.
Décalé et complétement paumé, ce théâtre ne s’offre qu’aux curieux ou aux connaisseurs.
C’est un espace de création ouvert aux jeunes artistes catalans, qui existe dans le quartier du Palau de la Musica depuis 1879. Son objectif est de dynamiser la vie du quartier. On y trouve une salle de spectacle (théâtre, danse, one man show…), une terrasse, et une cour intérieure ombragée par les feuilles d’un immense figuier.
Je n’ai pas pu y voir de spectacle, mais j’y ai déjà pris plusieurs apéros, et je peux vous garantir que l’endroit vaut le détour. A 2 pas des ramblas, mais à l’abri de l’agitation de la foule, le touriste lambda ne parviendra pas à trouver la rue, et c’est tant mieux. Cela fait de cet espace un véritable oasis urbain. C’est paisible, la bière n’est pas chère (2 €) et les mojitos à 5€ sauront vous rafraîchir.
En soirée, le rouge flamboyant des lanternes chinoises ajoute encore plus de charme à la terrasse.

Alors si vous êtes en panne d’idées pour prendre un verre, l’Antic Teatre est la parfaite alternative aux chiringuitos des plagistes.

Adresse :  C/ Verdaguer I Callís, 12
08003 Barcelona, Espagne
tel : 933 152 354
metro : Urquinaona

http://www.anticteatre.com/

Antic teatre, terrasse, Barcelone
Terrasse en cour intérieure
Antic teatre, terrasse, Barcelone
Un espace de création catalan
Antic teatre, terrasse, Barcelone
Terrasse sous figuier
Publicités
L’Antic Teatre

Calçots, spécialité catalane


Les Calçotadas : Ma… kézako?

Encore une jolie tradition catalane que l’on croise un peu partout dans Barcelone en Janvier-Février.

La calçotada, bien plus que la fête de l’oignon, c’est un grand festin de quartier. Tous les voisins se retrouvent dans les rues, sortent chaises, tables, bouteilles de vin et barbecue. A la différence des traditionnels « barbec' », les catalans ne grillent pas des merguez mais des calçots (légume qui ressemble au poireau, mais qui est une sorte de jeune oignon). Une fois carbonisés, on enlève la première couche du calçots pour en extraire le blanc tout chaud. On le trempe dans la sauce Romesco (yummy yummy!) et on essaye de manger ça proprement.

Les plus sages ramènent leur propre bavoir. Très très sexy.

Au final, on se marre/mange/boit bien, on pue le barbecue, et on est tout content d’avoir pu partagé ce rituel avec de vrais catalans.

Où? Un peu partout dans Barcelone, celui que j’ai testé se cachait dans une ruelle de Gracia.
Prix : entre 7 et 12 euros/tête (vin + PLEIN de calçots + saucisses+ pan con tomate+ bavoirs en option)

http://www.barnattitude.com/evenements/activites/calcots-gotico-barcelon-1550

Calçots, spécialité catalane