L’Antic Teatre


L’originalité de l’Antic Teatre va vous charmer.
Décalé et complétement paumé, ce théâtre ne s’offre qu’aux curieux ou aux connaisseurs.
C’est un espace de création ouvert aux jeunes artistes catalans, qui existe dans le quartier du Palau de la Musica depuis 1879. Son objectif est de dynamiser la vie du quartier. On y trouve une salle de spectacle (théâtre, danse, one man show…), une terrasse, et une cour intérieure ombragée par les feuilles d’un immense figuier.
Je n’ai pas pu y voir de spectacle, mais j’y ai déjà pris plusieurs apéros, et je peux vous garantir que l’endroit vaut le détour. A 2 pas des ramblas, mais à l’abri de l’agitation de la foule, le touriste lambda ne parviendra pas à trouver la rue, et c’est tant mieux. Cela fait de cet espace un véritable oasis urbain. C’est paisible, la bière n’est pas chère (2 €) et les mojitos à 5€ sauront vous rafraîchir.
En soirée, le rouge flamboyant des lanternes chinoises ajoute encore plus de charme à la terrasse.

Alors si vous êtes en panne d’idées pour prendre un verre, l’Antic Teatre est la parfaite alternative aux chiringuitos des plagistes.

Adresse :  C/ Verdaguer I Callís, 12
08003 Barcelona, Espagne
tel : 933 152 354
metro : Urquinaona

http://www.anticteatre.com/

Antic teatre, terrasse, Barcelone
Terrasse en cour intérieure
Antic teatre, terrasse, Barcelone
Un espace de création catalan
Antic teatre, terrasse, Barcelone
Terrasse sous figuier
Publicités
L’Antic Teatre

Chocolate con churros à Barcelone


La gourmandise n’est pas un vilain défaut.

  • C’est une très bonne excuse pour une sortie entre amis.
  • C’est tellement bon, il faut savoir se faire plaisir de temps en temps
  • De toute façon, on va tout dépenser à la plage en une partie de beach volley…. alors quoi?

La cuisine espagnole ne se résume pas qu’à l’utilisation de la friture, mais ce n’est pas avec cet article que je vais vous convaincre.

Petite anecdote sur le gras : il ne faut pas en avoir peur. D’après une amie québecoise, c’est grâce au gras que le cerveau humain s’est développé. Et dixit les fermiers tourangeaux de mon enfance : « Dans le cochon, ce qui est bon c’est le gras. Ça lui donne tout son goût ». Pas totalement faux, n’est ce pas? Mais revenons en à nos moutons, je devais vous parler du chocolate con churros.

Le chocolat chaud en Espagne est bien 10 fois plus épais qu’en France. Autant dire qu’après une petite tasse, on est très vite calé. Mais le petit plus pour faire passer tout ça, c’est de tremper des churros dedans, vous savez, ces longs beignets bien fat et bien sucrés. Une vraie tuerie calorifique, mais tellement jouissive qu’elle en vaut la peine.

2 adresses à retenir pour tenter l’expérience : Valor et Granja la Pallaresa

– Valor : la meilleure des deux adresses pour ce qui est du goût. Une valeur sûre. Mon adresse préférée.

Adresse : C/ Tapineria, 10 (juste derrière la cathédrale)
tel : 934 876 246
prix : 4,5 euros

– Granja la Pallaresa : Très tradi, vaut le coup d’être vu et testé. C’est un lieux de rencontre où se mélange toute la faune barcelonaise : catalans, grand parents, petits couples, touristes… tout le monde y est. Le cadre est typique, mais je trouve que leur chocolat manque un peu de goût, c’est bien dommage, et leur churros sont 2 fois plus petits que chez valor. Le petit plus : leur chocolat suizo = une avalanche de crème chantilly sur le chocolat chaud.

Adresse : C/ Petritxol, 11
tél : 933 022 036
prix : 4 euros


Chocolate con churros à Barcelone

Mosquito / Dim sum à Barcelone


Dim Sum, dumpling, raviolis chinois… « cœur à petite touche », une belle invention de nos cousins les chinois.

Que ce soit dans un Ping Pong Londonien ou chez Yoom à Paris, les dim sum ont toujours su trouver leur place dans mes assiettes. Après 6 mois de patatas bravas, j’ai ressenti l’Appel du dumpling, et dieu merci, j’ai des amis qui connaissent très bien Barcelone, et qui m’ont fait découvrir EL Mosquito !

Bon, alors le Mosquito, c’est une expérience à vivre. Avant d’y mettre les pieds, je m’imaginais un resto asiat typique avec petits chats en porcelaine bleue qui remuent la patte, gros bouddha porte – bonheur, et des petits chinois partout. C’est amusant de réaliser à quel point notre esprit est rempli de préjugés. Le Mosquito c’est un restaurant CATALAN avec des bonnes vibrations asiatiques, ils le disent eux même, il s’agit de « tapas exoticas ».  Traduction : niveau déco, à part trois petites peintures et des lanternes rouges, rien de très chinois ; les habitués sont tous catalans. L’autre curiosité du lieu c’est surtout une très jolie carte de bières. Mais après tout, why not? J’aime l’ambiance simple et chaleureuse de ce resto, les grandes tables en bois sont à partager avec une bande de potes.

Pour ce qui est de la nourriture, c’est delicieux, copieux, et vraiment très bon rapport qualité prix. Pour 10-15 €, on sort repus (et j’ai bon appétit) de table. 2 coups de coeur : les baozis (gros dim sum fluffy tout blanc) à la viande, et les champignons au beurre. Bref, ça déchire !

L’adresse : C/ Carders, 46
08003 Barcelona, Espagne
Tél : 932 687 569

Horaires :
– Lundi : 19:30 – 00:30
– Mardi – Mercredi : 13:00 – 00:30
– Jeudi : 13:00 – 01:00
– Vendredi – Samedi : 13:00 – 02:30
– Dimanche : 13:00 – 00:30

http://www.mosquitotapas.com/

http://www.tripadvisor.com/Restaurant_Review-g187497-d1083988-Reviews-Mosquito-Barcelona_Catalonia.html

dim sum, Mosquito, Barcelone
Ambiance tapas, on partage toutes les assiettes
dim sum, Mosquito, Barcelone
Une devanture qui ne laisse pas deviner les influences asiatiques
dim sum, Mosquito, Barcelone
Qui s’y frotte, s’y pique
dim sum, Mosquito, Barcelone
Dim sum à la sauce catalane

 

Mosquito / Dim sum à Barcelone

Calçots, spécialité catalane


Les Calçotadas : Ma… kézako?

Encore une jolie tradition catalane que l’on croise un peu partout dans Barcelone en Janvier-Février.

La calçotada, bien plus que la fête de l’oignon, c’est un grand festin de quartier. Tous les voisins se retrouvent dans les rues, sortent chaises, tables, bouteilles de vin et barbecue. A la différence des traditionnels « barbec' », les catalans ne grillent pas des merguez mais des calçots (légume qui ressemble au poireau, mais qui est une sorte de jeune oignon). Une fois carbonisés, on enlève la première couche du calçots pour en extraire le blanc tout chaud. On le trempe dans la sauce Romesco (yummy yummy!) et on essaye de manger ça proprement.

Les plus sages ramènent leur propre bavoir. Très très sexy.

Au final, on se marre/mange/boit bien, on pue le barbecue, et on est tout content d’avoir pu partagé ce rituel avec de vrais catalans.

Où? Un peu partout dans Barcelone, celui que j’ai testé se cachait dans une ruelle de Gracia.
Prix : entre 7 et 12 euros/tête (vin + PLEIN de calçots + saucisses+ pan con tomate+ bavoirs en option)

http://www.barnattitude.com/evenements/activites/calcots-gotico-barcelon-1550

Calçots, spécialité catalane

Le fameux « Balthazar »


« Faut absolument que tu ailles au Balthazar », « le Balthazar, c’est un classique à Barcelone »,  » c’est bon et pas cher« ….

Et j’en passe des commentaires. Ce restaurant m’a tellement été recommandé que je m’attendais forcément à être déçue après tant d’éloges.

Et finalement, très bonne surprise.

C’est un grand restaurant, parfait pour les dîners entre groupe. Le service est très rapide, très difficile de faire un choix car la carte est très alléchante, et le goût est là. Alors sans hésiter, c’est une adresse à partager. Pour la petite histoire, La Polpa et Balthazar font partie du même groupe de restaurant. El Menjador et les Quinze Nits (sur la Plaza Real) appartiennent également à ce même groupe.

L’addition tourne autour de 20 euros (grand maximum) par tête, pour un plat+dessert+vin.

Adresse : Carrer del Rosselló, 189

Métro : Diagonal

Train FGC : Provença

http://www.restaurantbalthazar.com/

http://www.bcnrestaurantes.com/barcelona.asp?restaurante=balthazar

http://www.qype.es/place/27271-Restaurante-Balthazar-Barcelona

http://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g187497-d782427-Reviews-Balthazar-Barcelona_Catalonia.html

Dans la même veine que Balthazar, et la Polpa, il existe un autre bon plan pour dîner : La Fonda, beaucoup plus central que les deux précédents. Ce restaurant est situé à 50 mètres des Ramblas, dans le Gotico, et propose des paellas très sympathiques (pour 8€!)

Adresse : La Fonda, C/Escudellers 10,

Metro : Drassanes

Le fameux « Balthazar »

Bruncher à Barcelone


Trouver un brunch à Barcelone n’est pas si facile. Dans le pays des tapas, les pancakes et oeufs brouillés ne sont pas à l’honneur… mais alors pas du tout. Autant dire que pour trouver l’endroit idéal pour bruncher en amoureux ou en copain, il a fallu chercher.

Heureusement, cette ville est pleine de ressources, et l’endroit idéal existe. Il s’appelle Dostrece. Situé à 2 pas du MACBA, c’est tout simplement ce que je recherchais. Simple, délicieux et tout à fait raisonnable en terme de prix. Au menu, les grands classiques du brunch : oeufs brouillés (Très bons), oeufs bénédicte, pancakes blueberry (succulents) ou pancake mapple syrup, french toast, jus d’orange, smoothies ou thé tout simplement. C’est presque parfait, il ne manque qu’une petite terrasse au soleil pour remplir tous les critères, mais entre nous c’est déjà pas mal.

L’adresse : calle carme, 40
08001 Barcelona.

Métro : Liceu

Ouvert tous les jours de 10h à minuit

http://dostrece.net/category/restaurant/brunch

http://www.tripadvisor.es/Restaurant_Review-g187497-d1089041-Reviews-Dostrece-Barcelona_Catalonia.html

Bruncher à Barcelone

Restaurant de poisson extra frais : La Paradeta


La Paradeta

Un très grand classique à Barcelone.

Le concept : on entre dans le restaurant (venir à 20h, sinon après la queue est longue), on choisit son/ses poissons (ex : 300 gr de calamars, 2 homards, 1 steak de thon, et 10 gambas), option salade (franchement pas exceptionnelle), on commande les boissons (bouteille de vin à 7 euros… ), et les sauces (aioli et romesco vont très bien), puis on paye le tout, on va s’assoir avec un numéro (10 par exemple), et on attend que le cuistot nous appelle pour récupérer les poissons.

C’est bon, c’est frais, et ce n’est vraiment pas cher. Ex : un steak de thon = 7 euros.

Mon coup de coeur c’est le steak de thon « poco hecho » qui fond sous la langue. Alors oui, l’espèce est en voie de disparition, donc on évite d’aller à la paradeta tous les 2 jours.

Le restaurant ne prend pas de réservations, alors vraiment, il faut y être à l’ouverture pour éviter la queue.

http://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g187497-d887372-Reviews-La_Paradeta-Barcelona_Catalonia.html

http://www.laparadeta.com/

http://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g187497-d887372-Reviews-La_Paradeta-Barcelona_Catalonia.html

Restaurant de poisson extra frais : La Paradeta